Suite aux vagues migratoires que connaît l’Europe, Dentistes Sans Frontières a été amené à organiser à des missions de soins et de prévention auprès de certains camps de refugiés situés au Nord de la France. Cependant, après le démantèlement de la « jungle de Calais » en décembre 2016 et l’évacuation, puis la fermeture du camp de Grande-Synthe (Dunkerque) en avril 2017, nous avons été contraints de stopper nos nombreuses interventions.

Mais le Nord de notre pays n’est pas la seule zone à devoir faire face à la détresse humaine. En février 2017, une consoeur dévouée du sud-ouest, soucieuse de s’investir au nom de notre cause commune, initie dans sa région un partenariat avec Isard Cos, association qui, à travers son pôle « protection de l’enfance », a pour mission de recueillir des mineurs isolés et de les aider dans leurs démarches.

Depuis, des séances de prévention et d’enseignement à l’hygiène bucco-dentaire ont été réalisées auprès de ces jeunes en mars et juin 2017. Un volet curatif a également été mis en place et des soins d’urgence ont été prodigués bénévolement en cabinet privé.

Nous tenons à remercier Aline, chirurgien-dentiste, pour son implication et son souhait d’effectuer sa mission sous notre bannière. Nous ne pouvons qu’encourager ces initiatives personnelles.

Nous remercions également Mme Sadot, directrice d’Isard Cos, ainsi que les sociétés Pred et Gum pour leur générosité.

D’autres interventions sont prévues prochainement.

DSF vous souhaite un très bel été à tous !